Voyages

Sri lanka : mon travel guide

3 semaines

3 semaines au Sri Lanka

Un peu de soleil et de voyage en ces journées de début d’automne. Je crois qu’il est temps pour moi de venir partager avec vous ce voyage que l’on a réalisé au Sri Lanka, ce « joyau asiatique ». Autant vous dire qu’en 3 semaines, je suis tombée en amour pour ce pays & les gens qui y vivent. Il y a eu tellement de rencontres, de regards croisés, de sourires échangés ! Cela fait une dizaine de jours maintenant que je suis rentrée et je crois que je n’ai jamais été aussi apaisée que depuis ce voyage. Entre jungle & océan, montagnes, plantations de thé et visites de temples, on s’est  vraiment régalé du début à la fin & je vous souhaite à tous de pouvoir voyager car ces instants hors du temps valent tout l’or du monde.

C’est une première pour moi de venir discuter voyage avec vous, et je crois que c’est un sujet qui va revenir par ici car je voudrais vous raconter nos itinéraires, les bonnes adresses testées ici et là, les petits trucs pour voyager heureux et tout ce qui me passera par la tête (en fait je trouve que c’est un programme plutôt cool à l’approche de l’hiver)(pour tout vous dire c’est que je bassine mon entourage avec la baisse des températures – mais si seulement on pouvait vivre pieds nus toute l’année je suis sûre que l’on serait bien moins stressés).

Bref, en attendant des jours plus ensoleillés, je vous embarque avec moi pour ces 20 jours (de chaleur)(de soleil)(et de bonheur) au Sri Lanka.

L’ITINERAIRE DE 3 SEMAINES

Concernant l’itinéraire on ne s’était pas réellement fixés avant de partir. On avait plutôt repéré les endroits où l’on aimerait aller, sans vraiment s’imposer quoi que ce soit. 3 semaines, c’est très long et très court à la fois. Les temps de trajets pouvant aller jusqu’à 6/7h, les journées sont parfois très vite passées ! Et comme en voyage on veut toujours en voir beaucoup (mais quand même, un aprem transat, de temps en temps, c’est chouette)(surtout quand ledit transat se trouve face à l’océan) alors voici un petit résumé de l’itinéraire que l’on a finalement parcouru :

J1 : Relax à Negombo

L’aéroport étant plus proche de Negombo que Colombo, c’est une ville de choix pour se reposer du vol afin d’être un peu plus frais pour profiter de la suite. Au programme : premier riz-curry, chill & piscine !

J2 et J3 : La jungle de Sigirya

A seulement 4h de voiture de Negombo, les plus courageux relient directement Sigirya après leur vol afin de ne pas perdre trop de temps (ce que l’on aurait peut être fait avec du recul). Le principal attrait touristique ici est bien entendu le « Lion rock », cette immense rocher (inscrit au patrimoine de l’UNESCO) depuis lequel vous pourrez admirer le lever ou le coucher du soleil. Nous lui avons préféré son frère jumeau, Pidurangala, moins fréquenté (et aussi moins cher)(l’entrée est à 5€ au lieu de 30€) depuis lequel nous avons pu voir le fameux Lion rock, perdu au beau milieu de la jungle. L’ascension de nuit et la découverte de toute cette verdure une fois perchés en haut au lever du soleil en ont fait quelque chose de magique ! C’est un incontournable !

♡ Une bonne adresse : Sigiri Rock Side Home Stay

Sigirya Lion Rock Sri Lanka

Jungle Sri Lanka

J4 à J6 :  Polonnaruwa, ancienne capitale & SAFARI

Avant de partir, je dois dire que je mourrais d’envie de voir les animaux mais j’appréhendais aussi beaucoup. Les quelques articles lus sur la toile m’avaient quelque peu effrayée et je ne voulais pas me retrouver dans une horde de touristes, tous cherchant à s’approcher plus l’un que l’autre des animaux. Finalement, nous avons choisi de ne voir « que » des éléphants dans le parc de Kaudulla, et c’était une expérience unique. Le parc fait partie des moins touristiques (et pourtant, je dois dire que le nombre de jeep était quand même assez effrayant) et nous avons eu beaucoup de chance car ce jour là, nous avons pu voir de très nombreux éléphants, en liberté. C’est une expérience que je ne suis pas prête d’oublier et je suis heureuse d’être tombée sur un guide pour qui le respect des animaux était important. Si l’expérience vous tente, essayez de partager la jeep avec d’autres voyageurs comme nous avons pu le faire, cela permet de diminuer le nombre de véhicules dans le parc 🙂

SAFARI KAUDULA Sri Lanka

Le lendemain, c’est en direction de l’ancienne cité de Polonnaruwa que nous nous sommes rendus, avec nos vélos (un peu rouillés) et nous avons passé la journée à explorer les anciennes ruines et les temples de la ville. L’ancienne citadelle est bordée de forêts où vivent des singes en tout genre ! Heureusement, de nombreux vendeurs de noix de coco nous ont permis de nous désaltérer car la chaleur à Polonnaruwa est impressionnante.

♡ Une bonne adresse : Thisara Guest-House pour dormir au bord des rizières

Polonnaruwa Sri Lanka

 

J6 à J8 : Les plages de l’Est

Après ces quelques jours d’exploration, nous avons rejoint Trincomalee afin de profiter des plages encore peu explorées. C’est la partie du voyage que j’attendais le plus, et je dois dire que je n’ai pas été déçue 🙂 La partie Est du pays est encore très peu touristique et nous nous sommes régalés de ces plages (presque) désertes et des sourires que nous n’avons cessés de croiser. D’Uppuveli à Nilaveli (où nous sommes restés plus longtemps), ces quelques jours ont été ultra ressourçants. Au programme : visite de temple Hindou (et belle partie de rigolade ou comment se retrouver dans un temple et ne pas comprendre ce qu’il faut faire des fruits que l’on nous a donné pour effectuer des offrandes), plongée, snorkelling sur Pigeon Island où nous avons pu nager côte à côte avec des requins et aussi voir une tortue (mon rêve)(par contre, nous n’avons toujours pas compris car aucun pigeon ne s’y trouve ??)(lol), lecture et puis… REPOS (tu sais, le fameux transat) 🙂

♡ Coup de coeur :

Bella Nilaveli Beach pour la beauté du lieu, le personnel & les pieds dans le sable

Fernando’s bar pour chiller & manger devant une vue de rêve

Nilaveli Sri Lanka

Nilaveli Sri Lanka

Nilaveli Paddle & Yoga Sri LankaNourriture Sri Lanka - Food

 

J9 à J10 : l’agitation de Kandy

Après ces quelques jours reposant… direction Kandy ! Je l’imaginais paisible au bord d’un lac et finalement, le changement d’ambiance s’est avéré un peu brutal. En soit Kandy est une jolie ville (belle et bien) au bord d’un lac, et le principal attrait ici est le Temple Bouddhiste le plus connu du pays : « Le Temple de la dent » (celui-ci hébergerait en fait une dent ayant appartenu à Bouddha). Notre ressenti dans cette ville n’a pas été des plus positif : agitation, pollution, arnaques… Dommage ! Car le temple est une merveille. Mais je ne conseille pas de rester longtemps ici. Toutefois, l’après midi que nous avons passé au cœur du jardin botanique reste un de nos très bon souvenirs. Comme une parenthèse verdoyante au creux du vacarme de la ville.

Coconut tree avenue - Sri Lanka

Lac de Kandy Sri Lanka - Kandy Lake sunset

Temple de la dent Sri Lanka - Tooth temple

Buddha Kandy Sri Lanka

Temple de la dent Sri Lanka

J11 à J13 : Ballades à Ella

Pour rejoindre Ella, nous avons opté pour le voyage en train, connu comme l’un des plus beaux du monde. En fait, c’est aussi l’un des plus fréquentés… ce qui, je vous l’avoue, nous stressait un peu car à seulement 2 ou 3 trains par jour, nous n’avions aucune envie de perdre encore du temps à Kandy (bye bye pollution). Levés à 6h du matin, on avait donc demandé des petits déjeuners « to take away » à notre guest house afin d’arriver dans les premiers à la gare (oui parce que sans rentrer dans les détails, les réservations étaient complètes depuis des jours et on espérait très fort pouvoir avoir des places « sans réservation »). Bref, une fois nos billets en mains (oufffff), nous nous sommes retrouvés dans une cohue de touristes (je crois que c’est un des seuls endroits où nous en avons vu AUTANT) comme un premier mercredi des soldes à attendre que les portes ouvrent et nous avons finalement eu la chance de ne pas être trop pressés et de nous retrouver au plus proche de la porte (zeeen les gars). Bon, par contre il fallait rester debout, (c’est le côté moins sympa) et nous avons finalement passé près de 7h de voyage (dont 2 assis dans l’ouverture de la porte)(ce qui était plutôt chouette) avant d’atteindre Ella. Heureusement la compagnie de 2 back-packers français et les paysages quand même très beaux nous ont diverti un bon moment mais je dois dire que la fin était particulièrement éprouvante (je vous ai dit que nous sommes restés debout près de 5h ?). Le temps était pluvieux, et je commençais à me demander si nous avions pris les bonnes décisions !

Ella train - Nine arch bridge Sri Lanka

Heureusement, nous avons été agréablement surpris en découvrant la vue magnifique sur laquelle donnait notre chambre, et le lendemain, le temps merveilleux nous a permis de visiter l’usine à thé Halpewatte, de grimper Little Adam’s Peak et de nous rendre jusqu’au Nine Arch Bridge, monument le plus connu à Ella ! En tout cas, les montagnes grandioses, cascades en tout genre et plantations de thé font de cette ville un lieu incontournable pour tous les amoureux de randonnée.

♡ Pour dormir avec une vue sur la jungle : Hotel Casa Ella

Pour se régaler les papilles : Matey Hut

Little Adam's Peak Sri Lanka Ella

Ella Sri Lanka - Breakfast with view
Flower & ocean Sri Lanka

J14 à J16 : Arugam Bay – entre surf & chill

Le lendemain, nous sommes partis en taxi/van avec d’autres touristes direction Arugam Bay. Ce détour n’était pas vraiment prévu, où plutôt si (je rêvais secrètement de tenir un jour debout sur une planche de surf), et puis le manque de temps nous avait fait squeezer cette zone de notre itinéraire.. Je crois que nous nous sommes finalement laissés convaincre par les rencontres que nous avions effectuées les jours précédents, comme si la vie nous soufflait d’y aller. J’avais lu qu’Arugam Bay est une de ces destinations où il faut aller une fois dans sa vie… et bien… je dis OUI. Bon, ne comptez pas vous baigner si vous n’aimez pas trop les vagues (où si vous êtes plutôt Brice de Nice), il faut y aller pour LA vague. A la période où nous y étions, il faisait vraiment (TRES) chaud (non pas que je cherche à me plaindre aka jevoulaisdelachaleuretbenvoilajenenaieu) et nous nous sommes laissés guider par le gérant de notre guest-house qui nous a réservé un cours de surf pour le lendemain matin de bonne heure à Elephant Point. C’est un spot vraiment chouette pour les débutants & vous n’imaginez pas à quel point j’étais stressée au petit déjeuner (comme une petite voie qui me répétait que je n’y arriverai jamais). Il y a eu plusieurs vagues, plusieurs gamelles et puis, J’AI RÉUSSI. Je veux dire, les gars J’AI RÉUSSI à surfer. Vous avez vu cette vidéo ??? J’étais joie, euphorie, et je me retrouvais là sur cette plage reculée à réaliser que je venais d’accomplir un rêve d’enfant. Et cette sensation est…. 🙂 !!!

C’est courbaturés que nous avons passé l’après midi (enfin surtout moi en fait) à chiller au bord de la plage & à savourer ce que la Vie nous offrait.

♡ Une belle adresse : Midbay Guest House

Arugam Bay Sri Lanka

Arugam Bay Sri Lanka

Arugam Bay by night Sri Lanka

J17 à J20 : Cap sur le sud – Mirissa, Unawatuna & Galle

Pour les derniers jours, nous avons choisir de nous rendre dans le Sud afin de découvrir pour de vrai les spots que j’avais tant de fois aperçus sur Instagram. Welligama, Unawatuna, Mirissa et Galle, cette veille ville fortifiée au charme reconnu. Au programme : visites en scooter, photos, miam, et puis… PROFITER encore.

La fin du séjour a commencé par Welligama, là nous avons eu la chance de trouver un hôtel luxueux à un prix ultra méga abordable grâce à l’application Pickanite. D’ailleurs, en + des prix vraiment très accessibles l’appli m’a proposé de partager avec vous un code promo : lors de votre réservation, entrez le code « CHLOE15 » et vous bénéficierez de 15% supplémentaire 🙂 Quant à nous, nous avions l’idée de pouvoir peut être surfer encore pour revivre les sensations de la veille. Finalement la météo n’était pas vraiment au rendez vous (et j’étais encore bien courbaturée) et nous nous sommes reposés. Il faut dire que le cadre de l’hôtel s’y prêtait vraiment ! Mais nos guest-house finalement moins confortables mais plus authentiques nous manquaient un peu. Le lendemain, direction Mirissa ! Nous en avons profité pour visiter Parrot Rock, oasis inattendu, ainsi que Coconut Tree Hill et Secret Beach, la plage secrète que tous les locaux connaissent. En scooter, autant vous dire que l’on a bien rigolé pour y parvenir !

Finalement c’est du côté d’Unawatuna que nous avons retrouvé le soleil le lendemain. Pour les 2 dernières nuits, c’est Bedspace qui nous a accueilli et nous avons adoré ce dernier hébergement. A l’approche de la fin du voyage, je crois que tout ce que l’on vivait était amplifié. Aller prendre le petit déjeuner pieds nus, dévorer les couchers de soleil, observer la nature luxuriante, discuter avec les dames de l’hôtel et ressentir les attentions bienveillantes de chacun. Tout y était. Ah oui, et puis se jeter au dessus de l’océan accrochés à une liane. Tout était si fort lors de ces derniers instants !

♡ Pour les meilleurs rottis du pays : Dewmini Rotti Shop

Pour un dîner romantique : Kama Marissa

Meilleur logement de notre séjour : Bedspace 🙂 🙂 🙂

Coconut tree hill Sri Lanka

Fort de Galle coucher de soleil Sunset

Weligama & Dewmini Rotti Shop Mirissa Sri lanka

Dalawella Sri Lanka

Le dernier jour, nous sommes repartis en train (un peu maso disons le) en direction de l’aéroport (3h de trajet)(« mais si tu verras cette fois on sera assis !! ») et nous avons vécu notre dernière aventure du séjour car le train dans lequel nous sommes montés est tombé en panne au bout de 30 min de trajet ! Autant vous dire que lorsque nous avons du embarquer dans le train suivant avec des centaines d’autres passagers, j’ai compris que cette fois encore, c’est debout que l’on finirait le trajet. Je regardais défiler le paysage (enfin, ce que je pouvais voir à hauteur de fenêtre)(c’est à dire pas grand chose si l’on considère que l’on était du mauvais côté et que les fenêtres étaient très basses) mais au fond je me disais que tout cela serait un souvenir de plus à raconter !

LE SRI LANKA : QUEL TYPE DE VOYAGE ?

Pour nous la question ne s’est pas vraiment posée, comme pour le Pérou, en fait : les sacs à dos (ou back-packs comme on aime les appeler) se sont imposés comme une évidence ! Facilité de transport, simplicité et puis… il y a déjà comme un petit goût d’aventure.

Pour ce qui est de la préparation, le but était d’en savoir le moins possible. Le Lonely planet en poche, on avait surtout regardé les blogs (Tongs & Sri Lanka, et Salt in Our hair ont été nos compagnons de route) et les forums pour définir les principaux centres d’intérêt où l’on souhaitait se rendre avec une durée estimée pendant laquelle on y resterait. Pour le reste… se laisser porter ! Par les sensations, les gens, les paysages… La seule nuit que l’on avait réservé à l’avance était la première (il faut avouer que c’est quand même plus pratique).

& le budget ? Le Sri Lanka est un pays réputé pour être très (très, très) peu onéreux en voyage. En moyenne, nous avons réservé des guest-house pour 15 à 25€ par nuit, et les repas nous ont coûté en moyenne 9€ pour 2 personnes (voilà voilà). Booking & Tripadvisor ont été nos compagnons durant tout le séjour.

 

VACCINS ET VISA

Pour entrer au Sri Lanka, il est nécessaire de demander un Visa (ce qui vous coûtera environ 35$ par personne). Concernant les vaccins, rien n’est obligatoire. Il est en revanche vivement recommandé de faire celui contre l’hépatite A (comme dans de nombreux voyages) et éventuellement la rage (il y a de nombreux chiens errants (adorables) sur les plages et des singes un peu partout alors avec du recul je trouve cela assez prudent).

 

Alors voilà, 3 semaines de Sri Lanka, c’était ça : le soleil, des sourires à n’en plus finir, marcher pieds nus presque tout le temps, la jungle & l’océan tout proches et puis… la vie !

Dîtes moi dans les commentaires si ce genre d’articles vous intéresse & n’hésitez pas à partager vos coup de ♡ et bons plans si vous vous êtes déjà rendus au Sri Lanka 🙂

On se retrouve bientôt et d’ici là… prenez soin de vous ,

 

Chloé le cocon magique

 

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Delphine 24 octobre 2018 at 18 h 53 min

    Très bel article Chloé ! Ça donne envie… vivement les prochaines vacances !
    Gros bisous

    • Répondre Chloé 25 octobre 2018 at 8 h 19 min

      Oh merci Delphine 🙂
      Oui j’ai hâte, ce sera Février pour moi, et toi ?
      Bisees

  • Répondre Claire Rose 24 octobre 2018 at 22 h 40 min

    Super texte plein d’humour, supers photos, ça donne envie de partir… merci Chloé! !!

    • Répondre Chloé 25 octobre 2018 at 8 h 19 min

      Merci merci merci <3 <3 <3

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Newsletter

    Abonne-toi pour recevoir les nouveaux articles
    et plein de petites infos exclusives par e-mail :