Beauté

Slow cosmétique : les petits rituels (soins)

Slow cosmétique Soins Le cocon magique

S’il y a bien quelque chose de positif dans mon épisode de happy ending avec l’acné (aussi difficile cette période ayant été), c’est toutes les découvertes Slow cosmétiques que cela m’a permis de faire.

Alors, slow cosmétique, késako ? Ouf, pas besoin de parler Anglais couramment, c’est juste pour dire que l’on consomme des cosmétiques plus… doucement ! Moins de tralala, plus de naturel. Que du positif, en fait !

Il faut bien dire que ma peau n’a jamais été une fervente défenseure des marques de « Mass Market » (trop capricieuse, trop sensible, trop réactive, trop tout) alors je me tournais plutôt vers les marques de parapharmacie, mais j’étais loin d’imaginer qu’il était possible de prendre soin de moi loin des composés pétrochimiques que je manipulais moi-même au travail.

Depuis, je pense que je suis pas loin d’être la fille qui a la routine beauté la plus simple de la Terre (après ma mère, et peut être ma sœur ?)(d’ailleurs, peut-on appeler ça routine ?)(j’ai préféré rituel, CQFD dans le titre) mais ma peau n’a jamais été aussi heureuse, et radieuse de s’en sortir toute seule comme une grande sans que je ne lui impose tout un tas d’ingrédients dont elle se serait bien passée.

Sans trop m’avancer, je crois pouvoir vous dire qu’elle et moi, on est réconciliées, et ça, ce n’était pas une mince affaire !

 

Voici donc ce que j’utilise pour qu’elle et moi, on reste plutôt copines, et qu’il m’arrive plus souvent de me réjouir à son contact (c’est douuux) plutôt que de partir en grommelant des insultes pas très très joyeuses lorsque je croise mon reflet dans le miroir (s’il vous plait, ne faites jamais comme moi, ne vous regardez pas comme un monstre si vous souffrez d’acné, ça ne fera qu’aggraver)(écrivez moi plutôt un mail et promis, je vous raconterai combien vous êtes merveilleuse et à quel point tout ceci n’est qu’éphémère !)

 

Slow cosmétique Soins Le cocon magique

Le démaquillage/nettoyage :

Ce que j’ai pu faire avant : utiliser des lotions micellaire, ou démaquillantes, pratiquer le double démaquillage (huile et gel nettoyant), essayer les éponges konjac, tenter de ne plus utiliser d’eau sur ma peau…

♥ Ce que j’aime maintenant : utiliser mon gant Lapiglove, sous la douche. Parce qu’il enlève aussi le mascara, et même tout ce que j’ai pu mettre sur mes yeux ou ma peau (pour de vrai, il ôte même le Waterproof que tu n’arrivais pas à faire partir quand tu rentrais de soirée, sisi, et même que maintenant tu n’es plus obligée de te décourager dans le taxi du retour pour savoir si oui, ou non, tu vas te démaquiller avant de t’affaler sur ton lit). Et parce que c’est teeeellement simple, et pratique !

 

L’hydratation :

Ce que j’ai pu faire avant : utiliser chaque soir une crème hydratante, ou régulatrice, ou anti imperfections. Et chaque matin une deuxième crème plus légère.

Ce que j’aime maintenant : c’est là que cela devient le rêve, parce que 90% du temps, je ne fais plus rien. Quand je sors de la douche, je me sèche le visage et… voilà ! Ma peau est propre, et la plupart du temps, elle fait ce qu’elle à faire toute seule (et là, je l’aaaime). Et pour les fois où ça tiraille, où il fait froid, où j’ai envie d’être un peu plus attentionnée, j’utilise des huiles végétales.

Mes favorites : Calendula : si je veux de la douceur, Avocat : si je veux quelque chose de plus riche, Jojoba : si j’ai envie de quelque chose de léger, presque imperceptible. Ca, c’est pour le soir. Et le matin, je n’applique plus rien. Parfois, j’imbibe un coton d’hydrolat que je conserve au frigo (rose ou lavande) quand j’ai envie d’un réveil un peu plus tonique, ou quand je culpabilise de ne rien faire pour ma peau le matin, mais en même temps, si elle est heureuse ?

Je ne fais plus de masque, ou alors, très rarement et si j’en fais, c’est presque toujours avec du miel ou alors avec un échantillon qui traîne dans mes placards. La vérité, c’est que quand j’utilise autre chose que du miel, ma peau se sent souvent étouffée, agressée, et elle ne se gêne pas pour me le faire savoir (oui, elle est plutôt directe) alors je la laisse plutôt tranquille.

 

L’Exfoliation :

Ce que j’ai pu faire avant : Tenter de respect le commandement de toute beauty addict : « Ta peau, 2 fois par semaine tu gommeras »… Jusqu’à ce que j’accepte que non, ma peau n’aime pas les grains qui l’irritent, la sensibilise, scrouch scrouch, ce n’est pas pour moi !

Ce que j’aime maintenant : Me dire que mon gant Lapiglove utilisé lors du démaquillage fait aussi office d’exfoliant ! Hop, cela suffit :). Simple is always a good idea.

 

Slow cosmétique Soins Le cocon magique

Les soins anti-imperfections :

Parce qu’il m’arrive encore en grosse période de stress ou pendant THE periode de voir apparaître un ou deux boutons qui pointe le bout de leur nez !.. Mais que j’ai fini par l’accepter, et c’est très bien ainsi 🙂

Ce que j’ai pu faire avant : utiliser des crèmes à la cortisone sur les boutons inflammés, paniquer à la moindre apparition du dît bouton, scruter ma peau, paniquer encore, triturer, aller sur tous les sites internet possibles, essayer le peeling au citron, paniquer toujours !

Ce que j’aime maintenant : Avoir mes huiles essentielles chouchoutes, et les utiliser… avec modération. Sur ma peau nue, en sortant de la douche. Le Tea tree, mon incontournable (on a vécu la guerre ensemble lui et moi), Ravinstira, coup de cœur de ces derniers mois, quand je sens que le tea tree ne suffit plus, et la lavande quand l’inflammation a disparu et que j’ai besoin de cicatriser. Et puis avoir confiance, souffler, faire des exercices de sophrologie (c’est mon secret, ce qui a littéralement SAUVE ma peau) et surtout, surtout, garder confiance.

 

Si le sujet vous intéresse, je pourrais faire le même style d’article avec le maquillage, même si vous le verrez, je suis une grande pratiquante du Less is More, et en attendant je ne peux que vous conseiller le site de Julien « L’essentiel de Julien » une véritable bible de la Slow Cosmétique. Et aussi Aroma-Zone, ma caverne d’alibaba (j’ai découvert ce site il y a une dizaine d’année, et je l’aime vraiment beaucoup).

Edit : Suite à la parution de l’article, j’ai été contactée par le mouvement Slow Cosmétique (pour dire vrai, je ne savais pas qu’il y avait un vrai mouvement en tant que tel).  Vous pouvez vous diriger ici : http://www.slow-cosmetique.org/ pour tout connaître sur le sujet. Atelier, produits & marques slow !… Une belle source d’information 🙂

 

 

Quels sont vos produits chouchous ?

Amour,

Chloé le cocon magique

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[wysija_form id= »2″]