Bien être

Pilates : ma si belle découverte

Pilates sport le cocon magique

 

Bonjour bonjour par ici

Cet article me permet de déclarer… l’ouverture du mois du Pilates sur Le cocon magique !! 🙂

Sisisi,tout ça me trottait dans la  tête depuis un petit moment. Alors avant de vous faire découvrir dans un prochain post celle qui a changé ma vision du pilates, puis de vous montrer côté pratique comment cela se passe, je voulais vous expliquer un peu pourquoi je suis tombée amoureuse de ce sport !

Je voudrais quand même bien vous épargner l’historique et le passé de Joseph Pilates (ben… le fondateur quoi….) pour simplement vous dire que le pilates, c’est le renforcement musculaire par le centre, c’est à dire la sangle abdominale et le dos  (principalement). Si vous êtes un peu au fait, vous savez aussi qu’il y a une vague histoire de périnée (je voudrais confirmer officiellement que cela n’a rien à voir avec le fait d’être enceinte, tous les êtres humains ONT un périnée, oui oui, même vous messieurs).

Une fois que l’on a bien bien compris la posture de base (qui est selon moi l’élément LE PLUS IMPORTANT du pilates)(je vous l’expliquerai en détails dans un prochain article)(s’il vous plaît, ne vous laissez pas berner par les « simples » séances de renforcement musculaire sur ballon qui sembleraient s’y apparenter)(OK attendez, je finis l’article en sortant des parenthèses). Une fois donc, que la posture de base est OK 🙂 , et synchronisée avec la respiration, commence une série d’exercices, en apparence anodins mais qui musclent en profondeur (et ça, je dis ouiiiii) car effectués avec la dite posture + la respiration… En fait, sans ces 2 éléments, on sort du Pilates pour se retrouver dans une séance plus classique de renfo.

Bon, voilà.

Je n’ai rien contre le renforcement musculaire (soyez gentils, ne me jetez pas des cailloux). Mais je vous assure, cela peut-être mille fois plus efficace si vous apprenez à réfléchir à votre posture et à votre respiration (à votre corps, en fait tout simplement). Ce que j’aime par dessus tout donc, c’est que le pilates est éducatif, et applicable partout, tout le temps : quand tu es assis depuis 3h sur ta chaise de bureau, quand tu as une grosse journée et que tes épaules sont toutes rentrées, quand tu fais ton jogging et que tu finis par te tasser, quand tu es à la natation et que tes abdos ne sont pas vraiment gaînés, etc, etcPourquoi se mettre au pilates

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine, pour découvrir Aurélie, sa joie de vivre et ses connaissances infinies !

Restez au chaud, prenez soin de vous 

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Abonne-toi pour recevoir les nouveaux articles
et plein de petites infos exclusives par e-mail :