Lifestyle

La poésie, les mots & la vie

Le cocon magique Automne

Alors voilà, ça fait 236 fois que je rédige des articles brouillons, 1456 fois que j’ai des mots qui tourbillonnent dans ma tête et mon cœur. Que j’ébauche quelques lignes qui disparaissent dans les abimes de l’internet quand je clique sur la croix en haut à droite.

J’ai envie de partager des tranches de vie avec vous. Depuis, si longtemps. Parler, de tout, de rien. De la mélancolie de l’automne, de l’euphorie de mes dernières séances de sport, et tout ces paradoxes qu’il y a dans ma tête. Je suis sûre qu’il y en a beaucoup qui sont aussi dans la votre ?

La vérité c’est que j’ai ce truc en moi depuis que je peux écrire. Au collège, je rentrais à pied depuis l’arrêt de bus et j’avais ces mots qui tourbillonnaient déjà dans ma tête. En arrivant à la maison, il fallait que je saute sur mon lit, que j’ouvre mon carnet préféré, et que je  laisse couler tout ce joyeux petit monde qui s’agitait la dedans pour me sentir libre.

Les choses n’ont pas changé, sauf que je me cache parfois derrière mon écran d’ordinateur pour laisser aller tout ça. Ces 236 brouillons entamés mais jamais terminés. Ces tranches de vie qu’il me démange de vous raconter. Je ne m’en sentais plus capable. Je me demandais si c’était vraiment mon rôle, d’écrire des mots comme ça sur une page internet. Ca intéresse qui, pas vrai ? Et puis il y a eu un signe, deux, trois. Vos petits messages pour me dire que vous aimez me lire. Et moi, moi j’aime tant écrire.

Alors, c’est d’accord si il y a moins de recette, plus de blabla, de nostalgie, d’amour, de passion, de vie par ici ?

On se retrouve vite ?

Doux baisers,

Chloé le cocon magique

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

[wysija_form id= »2″]