Bien être

How to : Comment se mettre au running ?

Conseils pour se mettre au running (course à pieds) pour se sentir mieux et tenir dans la durée

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours voulu me mettre à courir. Je faisais une, deux, voire trois séances puis j’arrêtais, mécontente de moi, frustrée de ne pas courir le temps que je m’étais fixée. En fait, je ne comprenais absolument pas le plaisir que pouvaient ressentir les gens à se brûler les poumons, plusieurs fois par semaine.

C’est donc sans trop y croire que j’ai voulu retenter ma chance cette année. Les premières séances sont passées sans que je ne m’en rende vraiment compte, et j’ai commencé à avoir envie d’y retourner. Encore, et encore. Faire mieux. Et les séances se sont transformées en défi, que je me suis lancé à moi-même. Courir plus grand, courir plus longtemps. Lever la tête & regarder, devant, autour. Courir plus vite.

Au fond, je me demande encore chaque jour si je suis faite pour ça. Car il n’y a pas encore eu une seule séance sans que je ne me dise « ok j’arrête, je n’y arriverais jamais« . Pas une seule course sans qu’au bout de 5 min je me dise « je suis déjà fatiguée, je ne tiendrais pas 5min de plus« . Et pourtant les séances passent, et je regarde à chaque fois un peu plus loin. Je crois que je  commence à vraiment aimer ça.

Commencer à courir, c’est renoncer à la facilité. Et je ne saurais vous dire combien je suis fière à chaque fin de séance de me dire « je l’ai fait, j’ai réussi à tenir plus que la dernière fois ». Peu importe le temps ou la distance réalisée. Je crois que le plus important, c’est de se rendre compte que l’on a réussi à faire quelque chose, quelque chose que l’on ne soupçonnait pas, quelque chose de mieux que la fois précédente. C’est une sensation gratifiante, je pense. Encourageante, aussi. Et je crois que cette démarche rejoint celle de l’apprentissage de la bienveillance. Le lien, entre le corps & l’esprit. Et le fait d’apprendre à renforcer ce lien, pour s’aimer un peu mieux.

Je voulais partager avec vous aujourd’hui, les conseils que je pourrais vous donner pour ne pas abandonner dans les moments difficiles. Les trucs et astuces qui vous permettront de rendre votre séance de running plus agréable et de tenir dans la durée… Car finalement si cela a marché pour moi, il n’y a aucune raison que cela ne fonctionne pas pour vous !

Conseils pour se mettre au running (course à pieds) pour se sentir mieux et tenir dans la durée

♥ Le premier conseil que je pourrais vous donner est de courir avec quelqu’un que vous aimez. C’est ce qui m’a le plus aidé. Que ce soit votre copain, une amie, votre père ou même votre chien, courir à deux vous aidera à tenir la motivation. Quand vous serez fatigués, épuisés, prêts à tout abandonner, courir avec quelqu’un qui vous est cher vous aidera à vous dépasser. Parce que vous ne serez plus seul face à la difficulté, lancé dans cette nouvelle aventure. Si vous abandonnez, vous n’abandonner pas la course, vous abandonnez votre compagnon de course, et je crois que cela joue énormément sur le mental. Dans mon cas, j’ai vu une réelle différence de performance, et je pense que cette idée compte particulièrement dans les premiers mois de la course.

♥ Ayez un équipement adapté. Le plus important est de courir avec de bonnes chaussures ! Bien consciente de l’instabilité de ma motivation débutante, je n’ai pas voulu investir dans des chaussures de running dès les premières séances. C’est une erreur ! Plus je courrais sur de longues distances, plus mes genoux (& mon dos) étaient mis à rude épreuve. Et je le sentais, ce qui était décourageant… Je vous conseille donc d’investir dans de bonnes baskets, les miennes sont des Nike LunarTempo, je les adore ! Ne commandez pas sur internet, allez essayer les modèles en boutique, vous verrez à quel point les sensations varient suivant le type de chaussure. Pour les filles, le deuxième équipement indispensable est une brassière de maintien, qui vous permettra de courir en toute sérénité sans aucune douleur tout le long de la course. J’achète les miennes chez H&M, il y a différentes qualités, et je vous conseille le milieu de gamme voir le modèle supérieur suivant la taille de votre poitrine. Ce sont deux équipements indispensables !

 La troisième chose qui a beaucoup compté dans mon cas concerne les objectifs. Certains courent peut-être pour le plaisir, mais moi je crois qu’il n’y a aucun plaisir pendant les premières séances de course. Le plaisir vient après, lorsque la séance accomplie, et que l’objectif est atteint. Je ne vous reparle pas de la bienveillance, vous allez me trouver gonflante 🙂 Mais concrètement, si vous vous fixez un objectif atteignable, et que l’objectif est atteint : vous serez forcément fier de vous. L’astuce est de se fixer un nouvel objectif atteignable à chaque nouvelle séance. Ne soyez pas trop exigeants envers vous même, car tout le bénéfice de la séance sera perdu si vous ne l’atteignez pas. Commencez peut-être par vous dire que vous courrez 5min lors de la première séance, puis 10min lors de la deuxième en alternant avec de la marche, etc. Ne vous comparez surtout pas aux autres mais à vous même. Soyez indulgents, et fiers de ce que vous aurez réussi à faire de mieux que la fois précédente ! Je crois que c’est la clé pour tenir dans la durée.

 

Se mettre au running (course à pieds) pour se sentir mieux : avoir un bon équipement

 

Prenez soin de vous les chatons, courrez, vivez, et aimez vous, un peu, beaucoup ! 
 
 
Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

7 Commentaires

  • Répondre Juliaberries 3 novembre 2015 at 18 h 43 min

    Merci pour ce bel article, Chloé ! 🙂 Je m'y retrouve complètement aussi : je ne cours que 40 minutes à chaque fois, mais je me dis que c'est toujours mieux que rien, et que c'est le plaisir le plus important avant tout ! 🙂 (Seul bémol : je ne cours pas dehors car je n'ai personne avec qui courir, et je n'ai pas envie de courir toute seule dans les champs… je cours donc sur un tapis, mais j'en profite pour regarder en même temps un épisode de mes séries préférées ! :-P) Gros bisous et encore merci pour ce super article. (Et j'adore tes photos !)

  • Répondre Le blog de Noush 3 novembre 2015 at 18 h 43 min

    Je pense qu'il faut surtout ressentir le plaisir de courir, malgré les premières séances qui sont souvent difficiles on sait si on aime ça ou non. Se forcer ne sert à rien. On a le droit de ne pas aimer, autant se trouver un autre sport, ça ne doit pas être une corvée !

  • Répondre Le Cocon Magique 3 novembre 2015 at 19 h 19 min

    Je suis d'accord avec toi, on doit ressentir le plaisir ! En revanche de mon côté je ne ressens toujours aucun plaisir pendant la course (je n'ai pas assez de souffle je pense) mais toujours après : mon corps est détoxifié et je suis heureuse de l'avoir fait. C'est ce qui me donne envie d'y retourner. Comme tu dis, chacun doit trouver ce qui lui correspond ! Le running est pratique, peu cher, mais ne convient pas forcément à tous les profils… Merci pour ton commentaire en tout cas, bises 🙂

  • Répondre Le Cocon Magique 3 novembre 2015 at 19 h 22 min

    Ton commentaire me fait très plaisir Julie <3 Comme toi, je ne courre pas très longtemps encore (40min aussi, je fais environ 5 km). Si tu trouves la motivation avec les séries ça c'est top ! Moi je trouve toujours quelqu'un pour m'accompagner à vélo ^^ Car j'aime vraiment courir en extérieur mais c'est sur que tout le monde ne peut pas :/ Il faut trouver ce qui nous correspond ! Merci pour le compliment sur les photos & l'article, gros bisous !

  • Répondre cuisinerenpaix.com 5 novembre 2015 at 12 h 34 min

    Suite à un accident idiot, je ne peux plus courir. Du coup, je fais de la marche rapide.
    Bises, Carole

  • Répondre Camille R. 24 juillet 2016 at 14 h 19 min

    Je viens de tomber par hasard sur ton blog et sur cet article qui tombe à pic ! J’ai fait ma première séance de running ce matin. Je suis tout à fait d’accord avec ta vision de la performance et du bien-être après la course. Je ne pense pas que courir deviendra mon sport favoris mais en complément de la natation, ça ne pourra m’apporter que du bon !
    Merci pour tes conseils précieux ! <3
    Camille

    • Répondre Chloé 30 juillet 2016 at 13 h 40 min

      L’essentiel est d’aller à son rythme, c’est clair ! Je peine encore quand je me fixe de trop gros objectifs, et les points de côté deviennent mes pires ennemis….. C’est top que tu ai fait ta première séance, j’espère que tu apprécieras les résultats 🙂 Bises

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Newsletter

    Abonne-toi pour recevoir les nouveaux articles
    et plein de petites infos exclusives par e-mail :