Bien être

Cup menstruelle : on en pense quoi ?

Mooncup explications

Comme tout le monde je crois, quand on m’a parlé de Cup (ou coupe) menstruelle pour la première fois, j’ai eu une petite mine de WTF « qu’est ce que tu m’racontes là ? ». Puis de « Ah mais c’est dégueuu ». Et finalement de : « ça a l’air intelligent ce truc ». N’ayant jamais vraiment trouvé mon bonheur dans les solutions proposées actuellement par les supermarchés (bon, on passera les détails pas glamour que nous connaissons toutes), j’me suis finalement dit, pourquoi pas moi ? Je viens partager aujourd’hui avec vous cette découverte, entre deux recettes (ben quoi?), car ça a vraiment révolutionné mon quotidien de femme qui a la bougeotte. Installe-toi confortablement, et chausse ton plus bel humour de second degré, je vais te raconter mon histoire d’amour avec cet objet du futur !

3p

La cup, c’est quoi ?

C’est ce petit objet en silicone médical, que tu trouves en pharmacie, en magasin bio ou sur internet, et qui te permet de recueillir le sang de tes menstruations à la place des systèmes archaïques qui existent déjà. Tu la mets le matin, tu la gardes la journée (ou un peu moins, suivant ton flux), tu l’enlèves, tu la vides, tu la nettoies et tu recommences. A la fin de tes règles, tu la stérilises dans de l’eau bouillante, tu la ranges dans son joli petit sac en coton, et tu attends impatiemment le mois suivant. Alors, je te vends du rêve ?

Concrètement, ça se met comment cette chose ?

Nooon, ne fuyez pas !! Vous ne trouverez pas d’image explicite de la mise en place de l’objet du délit sur le blog ! Oufffff. Youtube regorge de vidéos rigolotes qui expliquent comment utiliser la cup. C’est un petit coup de main à prendre, mais on s’y fait rapidement finalement. On la plie (comme sur la photo), on l’insère, et hop, elle se déploie grâce à ses petits trous qui font l’effet d’une ventouse. Contrairement à un tampon, la cup se place à l’entrée du vagin et on ne la sent plus une fois qu’elle est bien positionnée. Mais genre, plus du tout !! Et elle reste en place, vraiment, en place. Bon, là, je te vend du rêve, non ?

Cup menstruelle insertion

Et comment je la choisis ?

Il existe un grand nombre de marques, alors c’est à vous de voir. Vous trouverez des cups dans les magasins bio, en pharmacie, et je crois qu’elles débarquent même en supermarché. Vérifiez toutefois qu’il s’agit bien de silicone hypoallergénique, je pense qu’une trentaine d’euros est un prix raisonnable (fuyez celles qui seront vendues à 5€ sur les marchés de bord de mer par exemple)(mais je crois que cela va de soi)(hum). La mienne est une Mooncup, et existe en deux tailles. Vous pourrez choisir la votre suivant votre âge et le nombre d’enfant que vous avez eu.

Les avantages de la cup :

  • Pour ton portefeuille : ben oui, parce que tu as déjà calculé ce que dame nature te fait débourser chaque année, ou pire, durant toute ta vie de procréatrice active ? Si tu considères que chaque cycle te coûte 5€, ta nouvelle cupine te fera économiser environ 60€ par an, soit plus de 2000€ sur toute une vie : dingue non ?
  • Pour la planète : là encore, la cup a tout compris, car elle ne peut pas faire mieux que le 0 déchet (contre 4 pour un tampon classique par exemple, ou 3 pour une serviette hygiénique). Et si la planète est contente, alors, nous aussi !
  • Pour l’hygiène : ben ouais, c’était pas franchement glamour (du tout) cette histoire de tampon qui restait plusieurs heures à l’intérieur de ton corps, et qui accumulait par la même occasion toutes les petites bactéries qui passaient dans le coin. Pour les filles sujettes aux cystites et autres infections gynécologiques, c’est quand même plus safe.
  • Pour l’organisation : avec la cup, tu ne te préoccupes jamais de savoir s’il te reste des tampons ou des serviettes quand tu te rends compte qu’on est dimanche et que tes petites choses vont arriver dans la nuit. Ta cup, elle, elle n’est jamais bien loin !
  • Pour les sportives : non non, être dans la mauvaise période du mois ne sera plus une excuse pour ne pas faire de sport avec la cup ! Course à pied, yoga, danse, abdos fessiers et natation n’auront pas ta peau (ni ta cup) et ça, c’est vraiment génial !

Les inconvénients :

Il y en a quand même quelques un, qui relèvent plus d’un manque d’habitude et d’expérience au début, que d’autres choses. On s’y fait rapidement, finalement.

  • La contenance, pas illimitée : ce point est plutôt gênant pour les filles qui ont un flux assez important. Saches que tu peux garder ta cup jusqu’à 8h mais qu’il faut parfois penser à la vider en milieu de journée. Et quand tu bosses, ça c’est pas hyper pratique. Les toilettes handicapées deviendront tes préférées lorsque tu en auras besoin, sinon, une petite bouteille d’eau te permettra de nettoyer la cup avant de la ré-insérer ni vue ni connue.
  • L’attention que cela demande : surtout au début, pour vérifier qu’elle est bien mise en place, parce qu’il peut y avoir des petits problèmes de fuite si la cup ne fait pas entièrement ventouse ou qu’elle est insérée un peu trop profondément.

Humour cup Cammiyu

Crédit photo : clic

En bref, je recommande la cup à toutes les filles à l’aise avec leur corps (et leur flux), soucieuses de la planète, ou sportives (ou les deux), qui en ont tout simplement marre des systèmes « conventionnels » pas glamour et qui se sentent curieuse d’essayer !

3p

gagner une coupe menstruelle

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, je vous propose de remporter une Mooncup aujourd’hui ! Je suis vraiment ravie de vous proposer ce concours pour vous permettre de découvrir cet accessoire du futur (et me faire une cupine de +). Pour participer, rien de plus simple :

  • être abonnée à la page facebook du blog : clic
  • être abonnée à la Newsletter (dans la colonne de droite)
  • laisser un commentaire en me disant que vous participez, et en me donnant le nom et l’e-mail avec lequel vous êtes abonnée sur Facebook et sur le blog (le début et la fin me suffisent si vous ne souhaitez pas le citer en entier).

NB : + 1 chance pour toutes les participantes qui partagent le concours sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) et qui copient/collent le lien de partage dans leur commentaire.

Le concours est ouvert jusqu’au 5 Juillet, et la gagnante sera tirée au sort parmi les commentaires.

EDIT : Mathilde, tu es la gagnante du concours et remporte la cup, félicitations !

Bonne chance à toutes, prenez soin de vous 

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Répondre Sakura 21 juin 2016 at 18 h 21 min

    Bonjour,
    Merci pour le concours ^^, je participe avec plaisir !
    Mon nom sur facebook est Sakura Knomoto et l’adresse: saku…….@hotmail.fr

  • Répondre Miss Pat' 22 juin 2016 at 7 h 09 min

    Coucou miss ! Merci pour ce billet bien instructif. Oui, je suis comme la plupart des filles, au début, je trouvais l’idée un peu « dégueu », et puis, en ce moment, j’en ai vraiment marre d’acheter des serviettes/des tampons au dernier moment car j’ai oublié d’en acheter d’avance, de jeter tout ça aussi vite… Bref, plus écologique, pratique, la cup est vraiment ce qu’il me faut maintenant. Je participe avec grand plaisir au concours que tu lances aujourd’hui. Sur Facebook, je suis Delphine POCARD, et mon mail est contact@cuisipat.com.
    Je te fais de grosses bises, à bientôt. Delphine 😉

  • Répondre Antony 24 juin 2016 at 18 h 11 min

    Merci miss,
    c’est d’autant plus instructif pour moi.
    Au début je croyais tu allais nous parler de la coupe d’europe de foot… qui passionne les filles, comme tout le monde le sait !!!
    Bravo pour ta pirouette sur le « zero dechet ».
    Même si ca fait un an que tu nous a quitté tu reste notre coupine (pour les puriste de la langue française) ni voyez pas d’allusion scabreuse.
    Au final, les magasins bio regorge de solution pour les pingres et pour en revinir au football : » Ca ne coûte pas plus cher de bien manger  »
    Je t’embrasse
    PS: je n’ai pas de facebook

  • Répondre noulou 25 juin 2016 at 21 h 39 min

    Coucou
    J’ai une cup « diva », j’avoue depuis pas mal de temps mais j’avais eu du mal au début donc je l’avais un peu oubliée dans sa pochette; je l’ai remise en service ces derniers mois, et j’en suis contente. J’ai de la chance au boulot, il y a un petit lavabo dans chaque toilettes ! 🙂
    (je n’ai donc pas besoin d’en gagner une, mais je ne suis pas sur Facebook et prefere eviter ca, donc je n’aurai pas pu participer au concours)

  • Répondre Mathilde 26 juin 2016 at 14 h 11 min

    Super article à la fois instructif et plein d’humour, j’ai vraiment envie de sauter le pas et de tester la cup donc merci pour ces infos, et je participe volontiers au concours 🙂
    C’est Mathilde Teyssier sur Facebook, et mon mail est : teyssier_mathilde@live.fr

  • Répondre RONCERAY Agathe 27 juin 2016 at 23 h 35 min

    Après avoir acheter des cotons réutilisables, un shampoing solide pour éviter les emballages inutiles… pourquoi pas cette cup ! Et merci à toi pour ce concours et ce joli blog ! Sur Facebook : Agathe Ronceray et email : petitefeerose@hotmail.fr

  • Répondre à noulou Annuler la réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Newsletter

    Abonne-toi pour recevoir les nouveaux articles
    et plein de petites infos exclusives par e-mail :